06/12/2008

Des fournitures pour l'école d'Obock 2 à Djibouti

Pour et avec Mes Ami(e)s de l'association LîDjibouti je dépose ici un projet qui nous tient à coeur...

LîDjibouti existe  pour aider les secteurs de l'enseignement et de la santé principalement dans le nord de la République Djiboutienne.


 L’idée maîtresse est d’aider les enseignants à Djibouti à exercer leur métier dans de meilleures conditions permettant ainsi aux élèves et étudiants de parfaire leurs connaissances et d’être compétitifs sur le marché de l’emploi au pays.

 

-         De bonnes conditions pour les études, cela passe également sur de bonnes conditions de vie, notre objectif est également d’aider la médecine locale.

-         Pour arriver à des résultats quantifiables il est aussi indispensable de sensibiliser la population belge au vécu des Djiboutiens comme de tisser des liens d’amitié et d’échange entre Djiboutiens au pays comme ceux vivants en Belgique et belges au sens large du terme.

 


 
Nous sommes en contact avec l’Ecole Primaire d’Obock 2.

 HISTORIQUE DE L’ECOLE D’OBOCK 2  

 

L’école d’Obock 2 est située à l’entrée de la ville. Elle a été créée et construite en 2000 par les Japonais.

Elle est composée de 6 salles de classes et 7 enseignants (le 7ème enseignant est celui de l’enseignement d’arabe).

L’effectif des élèves est de 209 élèves dont 83 filles.

Les 6 classes sont :

-2 classes de préscolaire : 66 élèves dont 28 filles

-1ère Année : 35 élèves dont 19 filles

-4ème Année : 28 élèves dont 10 filles

-5ème Année : 44 élèves dont 15 filles

-CM2 : 36 élèves dont 11filles

 

 BESOIN DE L’ECOLE   

I. Fournitures scolaires :

 

-Cahiers :

-Cartables :

-Stylos :

-Crayons de couleurs :

-Feutres :

-Ardoises :

-Livrets d’exercices (Maths et Français)

-Boite de Géométrie :

 II. Pour les Préscolaires 

III. Pharmacie Scolaire :

 

- Coton

- Alcool

- Compresses

- Bétadine

- Aspirine

- Paracétamol

 IV. Pour l’école : 

- Photocopieuse du grand tirage

- Matériels d’entretiens pour les latrines

 V. EPS (l’Education Physique et Sportive). 

 

Nous nous devons de sélectionner que des objectifs limités pour bien concentrer cette aide, pour qu'elle soit la plus efficace possible, nous ne sommes pas une ONG avec de grands moyens et nos moyens seront ceux collectés par nous-même. Autant donc se limiter à quelques projets mais bien aider, et non saupoudrer comme c'est trop souvent le cas dans l'aide internationale aux pays les plus pauvres.

  

D’autres y arrivent alors  pourquoi nous n’y arriverions pas, nous aussi.

http://www.lanation.dj/news/2007/ln127/national14.htm.

 

Aujourd’hui nous avons l’appui d’AHMED HOUSSEIN qui nous promet la facilité pour acheminer nos collectes.

 

Je sais que mon blog est  lu à Djibouti et je sais également que beaucoup de personnes sont en séjour sur le territoire, tout comme je l’ai  été en famille il y a quelques temps. Certains vont être de retour en France d’ici peu . Je fais appel à votre générosité, si toutefois en remplissant vos cartons vous avez l’intention de vous séparer de matériels ou de fournitures que nous recherchons, ne les jetez pas, pensez à nous et aidez nous à mener à bien ce projet en nous les offrant, les enfants de Djibouti en auront l’utilité. Parlez  en autour de vous.
 
N’hésitez pas à me contacter, nous trouverons un moyen de les faire parvenir à Obock  par l’intermédiaire de notre contact à Djibouti.  Merci,
Merci de votre aide, Merci pour eux.
 
 

-Pâte à modeler

- Pinceaux

- Gouaches

- Papiers Peints

- Jouets Individuels

- Renforcement en matériels du jardin d’enfants (balançoire, toboggan etc.…)

- Abris aménagé pour le jardin d’enfants et autres

00:31 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

11/07/2008

La clé de l'Afrique

« Aider les orphelins d'Afrique. » Un Strasbourgeois Didier Wolff , vient de lancer la commercialisation d'une clé représentant le continent africain.

Les bénéfices de sa vente sont reversés à diverses associations, dont celle des Soeurs de la charité Mère Teresa, en Ethiopie. Utilisée comme pendentif, elle symbolise « l'Amour, la Paix, l'Unité et la Solidarité ».

Les artistes Tiken Jah Fakoly, Manu Chao et Touré Kunda en possèdent déjà une.

  Un clic sur l'image pour accéder au site
Image hébergée par servimg.com
 
Pour ne citer qu’une association parmi  toutes celles qui soutiennent ce projet.
 
Entre autre, celle de Tiken Jah Fakoly

Image hébergée par servimg.com

15:40 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

20/04/2008

Sortie découverte à Cheratte (Belgique)


 
Aujourd’hui, mes Amis de l’association LîDjibouti
organisait une sortie découverte à Cheratte (Belgique)
dans le cadre d’un vaste projet 
visant à mieux faire connaître aux familles Djiboutiennes
 leur pays d’adoption.
 Lors de ces sorties, toutes les personnes souhaitant se joindre  
sont également les bienvenues.
Hélas, la distance faisant défaut, je n’ai pas pu assister à cette promenade
mais par la magie du net, un duplex  webcam
m’a permis d’échanger  quelques mots avec eux .
Malko et Abdallah deux jeunes enfants,
sont venus gentiment me dire bonjour, ils étaient très à l'aise
devant l'écran.
                                                  MERCI  à vous.  
 
 
Bien sur  il était indispensable d’immortaliser ce moment de partage.
(Voilà! une capture d’écran)
 
duplex web.le 20 avril 08 (2)
 
 
 
Pendant ce temps de l'autre côté de l'écran,
"la Belgique" immortalisait elle aussi cet instant. 
 lidjid36

19:46 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

12/04/2008

Mutilations Génitales Féminines

 
NON à l’Excision.
 
Des millions de femmes et fillettes sont victimes
de mutilations génitales dans le monde.
Ces pratiques ne sont pas perpétrées uniquement en Afrique,
il existe de nombreux cas recensés en  Europe.
 
Il faut oser en parler
dyn002_original_500_248_pjpeg_2622440_0a2356aba417e56eca84ebb5fb78d7f5

 faites un clic sur ce logo
 
"Pour toutes les femmes qui souffrent de l'excision et celles
qui ont décidé de la combattre"

Paroles de 
"NON à l'Excision"
Elles sont venues les femmes, avec un grand couteau.
Elle a bien cru qu'elle allait y laisser sa peau
Et puis ce matin, il a fallu qu'elles entrent,
couper une fleur cachée sous son ventre.

Refrain:
Non a l'excision, Je dis non a l'excision.
Ne les touchez plus, elles ont assez souffert

Un homme essuie son ventre, son corps ne répond même pas
elle voulait bien qu'il entre mais elle ne le sent même pas
il est juste là, juste là pour semer sa graine
mais ce champ qu'il labour est une bien triste plaine

On lui a coupé la peau, peut-être qu'ils la vendent
comme une morceau de viande, un si petit morceau.
on lui a coupé la peau, juste un bout de son corps.
ils ont pris dans son île, le plus beau des trésors

23:58 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

09/04/2008

Voyage virtuel

 

 
Entre deux voyages bien réels, en voici un qui a pour point de départ
le monde virtuel. Il y a quelques temps, en parcourant les pages du net,
une association m’a interpellé.
 
Son nom! LîDjibouti, 
créée en Belgique.  Elle a  pour but de  rassembler,
Européens et Djiboutiens autour de projets solidaires
tel que la santé et l’éducation  à Djibouti  mais aussi
agir en Belgique afin d’aider les enfants Djiboutiens qui grandiront
chez nous … chez eux à s’intégrer  dans notre société.
 
Récemment   l’association  s’est ramifiée, une nouvelle branche à vu le jour,
Le collectif Liégeois de lutte contre les mutilations génitales féminines.
 
Au fil du temps des liens d’AMITIÉ  sont nés.
Quotidiennement  nous échangeons
Virtuellement  quelques lignes.
 
 
 
Pour rencontrer les ami(e)s de LîDjibouti  (un clic sur la photo)
Image hébergée par servimg.com

19:27 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

EN BELGIQUE

En février l’association LîDjibouti
Donnait une fête pour son premier anniversaire.
Une occasion de se rencontrer autre que virtuellement.
Y participer me tentais. Je me suis organisée à la maison
avec les enfants et le mari qui a bien voulu me laisser faire
le déplacement.
 
Après quelques heures de train
et la cohue du métro Parisien,
 je me suis retrouvée en Belgique.
Abdou et jacques étaient au rendez-vous
« gare de Liège » pour m’accueillir.
 
J’ai logé  à « l’auberge de Cheratte » chez Jacques
avec Marie-Claire qui arrivait de Suisse.
Nous sommes allés la chercher 
à l’aéroport de Zaventem (Bruxelle)
Le lendemain de mon arrivée.
 
Samedi ! c’est la fête.
Une salle, de la gastronomie Djiboutienne et belge,
des sourires, la bonne humeur, 
de l’animation et les Ami(e)s.
Au-delà  du virtuel tout était là
 pour que la fête soit belle et réussie.
Le Week-end s’est terminé par une visite de Liège.
 
Mille MERCIS
 
 
Mon Week-end à Liège en images
Image hébergée par servimg.com      Image hébergée par servimg.com
Un clic sur les images pour les agrandir 
Image hébergée par servimg.com    
 

 

19:26 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

08/04/2008

Savoir Aimer

SAVOIR AIMER 

19:41 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Amitié, solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook