19/01/2008

LA TERRE EST SI BELLE

Je commencerai  mon voyage avec les paroles d’une chanson d’Hugues Aufray

que je trouve très belle et je ne résiste pas au plaisir

de la partager avec vous. 

  

                                                 1                                                                      2
                                             Toi qui sais chanter avec le vent                  Toi qui sais naviguer aux étoiles
Toi qui connais les sables et l'océan       Toi qui sais aussi parler aux volcans
                                  Les forêts sauvages                                     De déserts de glace
Les aigles et les loups                              En terre de feu
De rives en rivages                                  D’espace en espace
Souviens-toi de nous                                Va tant que tu peux


 
                                  La terre est si belle                                       La terre est si belle
Le monde est si grand                              Le monde est si grand
Va mon hirondelle                                   Va mon hirondelle
Sur l'aile du vent                                        Sur l’aile du vent

La terre est si belle                                    La terre est si belle
Le ciel est si grand                                   Le monde est si grand
Va mon hirondelle                                     Va mon hirondelle
La nuit descend                                         Chercher le printemps
 
                                                                  La terre est si belle
                                      L'espace est si grand
                                       Va mon hirondelle
                                       Le monde t'attends


                                     La terre est si belle
                                      Il est encore temps
                                       Va mon hirondelle
                                       La nuit descend

                                                                                                           

                            

   

19:38 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Accueil | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.