02/11/2010

Porto Vecchio

Porto Vecchio (Purtivechju en Corse)

Corse du sud, 10 326 Porto-Vecchiais.
Porto Vecchio tient probablement son nom de "vieux port" du "Portus Syracusanus" qui existait à l'époque Romaine.

Créé en 1539 par l'office de St-Georges Porto Vecchio complète le système de défense de l'île, ce lieu a été choisit par Gênes en raison de sa situation stratégique.

 


Le port de Porto Vecchio
dscf0123.jpg

 

Port de Porto Vecchio et la vieille ville en arrière plan

dscf0125.jpg

 

Le port vu de la vieille ville

dscf0131.jpg

 

Porte Gênoise

dscf0126.jpg

 

Rue de Porto Vecchio (vieille ville)

dscf0127.jpg

 

Eglise St-Jean-Baptiste construite du 16e au 19e siècle

dscf0128.jpg

 

Clocher de l'Eglise St-Jean-Baptiste donnant sur la place de la République

dscf0129.jpg

 

Bastion de France reste de la citadelle et des vestiges des remparts

dscf0130.jpg

 

 

17:36 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Photos Corse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

05/03/2010

BONIFACIO

Bonifacio  (Bunifaziu en Corse)

Le Marquis de Toscane Boniface donna son nom à la cité en 828.

Bonifacio est la ville la plus méridionale de L'île Env. 2 600 Bonifaciens (Corse du sud)

 La Citadelle de Bonifacio 

dscf0113.jpg

 

Eglise Ste-Marie Majeure Edifice achevé au 14e siècle, il subit de nombreux remaniements

 jusqu'au 18e siècle

dscf0011.jpg

 


Architecture du clocher de l'Eglise Ste-Marie majeure

dscf0114.jpg

 

 Phare de Bonifacio

dscf0010.jpg

 

Port de Bonifacio 

dscf0110.jpg

 

Sortie du port

dscf0111.jpg

 

 Bonifacio vu de la mer (lors de notre balade en bateau)

 
Le gouvernail de la Corse marque la pointe de la presqu'île. on peut remarquer dans le renfoncement du rocher une tache brune, c'est un projecteur datant de la 2ème guerre mondiale, il servait à éclairer les bateaux et ainsi les avoir en ligne de mire et les bombarder.(une scène du film "les canons de Navarone" de J.Lee Thompson sortie en France en 1961,a été tournée à cet endroit)

dscf0112.jpg

 

 L'escalier du roi d'Aragon on distingue très bien cette étonnante saignée oblique dans la roche.
L'escalier du roi d'Aragon, 187 marches possède sa propre légende liée au siège de Bonifacio.
Pour surprendre les assiégés les soldats Aragonais ont taillé cet escalier au flanc de la falaise sud.

dscf0115.jpg

 

Entrée d'un tunel menant au puits St-Barthélémy qui était probablement la réserve d'eau de la cité.

dscf0116.jpg

 

 La vieille ville de Bonifacio d'anciennes maisons accolées les unes aux autres à l'extrémité de la falaise

dscf0117.jpg

 

Le célèbre grain de sable (que l'on voit sur toutes les cartes postales) bloc de calcaire détaché de la falaise il y a huit siècles

dscf0118.jpg

 

Grotte St-Antoine ou grotte Napoléon nommée ainsi en raison de la forme de son entrée ressemblant au chapeau de l'Empereur

dscf0119.jpg

 

Entrée de la grotte Sdragonato

dscf0120.jpg

 

Grotte Sdragonato de l'intérieur

dscf0121.jpg

 

partie supérieur de la grotte Sdragonato l'originalité de cette grotte est ce trou qui naturellement  s'agrandit au fil du temps et laisse imaginer la forme  de la  Corse  cap inversé

dscf0122.jpg

12:52 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Photos Corse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

12/02/2009

L'île de beauté

Histoire:

De l'Antiquité à la révolution, l'île a subi de nombreuses incursions et a été anexée successivement par les royaumes méditerranéens.
Grecs, Romains, Pisans et Génois ont laissés des traces profondes de leur installation. Le déclin de Gênes au 18e Siècle a permis deux courtes expériences, de royaume avec Théodore de Neuhoff,d'indépendance avec Pascal Paoli. Depuis 1768, la Corse est rattachée à la France à laquelle elle a donné un empereur, Napoléon Bonaparte.

quelques dates:

1755 - 1768  la Corse indépendante sous l'égide de Pascal Paoli
1768 - par le traité de versailles, Gênes ruinée cède la Corse à la France.
1769 - Le 08 mai, les Paolistes sont vaincus par ls troupes Françaises lors de la bataille du Ponte Nuovo; paoli s'exile en Angleterre  
 1769 le 15 août  Napoléon Bonaparte naît à Ajaccio (nom de Baptême Napoleone Buonaparte)

1790 Paoli regagne la Corse après vingt et un ans d'exil
1796 La France reconquiert la Corse. l'île est divisée en deux départements
1811 l'île est réunifiée en un seul département dont Ajaccio devient le chef-lieu
1970 la Corse est séparée de la région provence-côte d'Azur et devient la 22e région de France
1975 la Corse est divisée en deux département: Haute-Corse(2B) et Corse-du-sud (2A)

Emblème tête de Maure (photo copiée sur le net)

Image hébergée par servimg.com

C'est avec Pascal Paoli que la tête de Maure devient le symbole officiel de la Corse. Il décide de supprimer les chaînes et autres marques de soumission et de relever le bandeau qui couvre les yeux

La légende très controversée de cet emblème raconte que Jaime d'Aragon l'aurait choisi après qu'un Corse de son entourage lui ait présenté sur un drap blanc  la tête d'un des esclaves maures coupable d'un complot.

Une autre hypothèse selon laquelle le roi Théodore de Neuhof rendit hommage à un fidèle serviteur maure qui l'aurait sauvé d'un complot criminel ourdi contre sa personne, illustre la naissance du drapeau Corse "A Bandera"

21:32 Écrit par Patricia, le trait d'union dans Photos Corse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook